my prosurfboard, blog surf

Surfer à Biarritz: tout ce qu'il faut savoir

Biarritz est le berceau du surf Français. Une ville au cœur du pays basque, entre océan et montagne. Généralement quand on évoque Biarritz, on pense surf. La station balnéaire a en effet depuis toujours été une escale incontournable pour les surfeurs voyageurs. Au cœur de la ville, on trouve pas moins de cinq plages ayant chacune leurs caractéristiques.

La naissance du surf à Biarritz est la rencontre de deux surfeurs californiens Dick Zanuck et Peter Viertel à l'occasion d'un tournage de film "Le soleil se lève aussi". Les dexu surfeurs se retrouvent lors de ce tournage à Biarritz en Septembre 1956. Devant le spectacle qu'offre l'océan Atlantique, Dick Zanuck fait acheminer une planche de surf en France. Malheureusement, celle-ci n'arrive qu'après son départ. C'est donc Peter Viertel qui se lance en premier sur les vagues de la côte basque. Le surf en France est donc née sur la plage Côte Des Basques, le début d'une passion pour de nombreux français.

La région a vu évoluer ses pratiquants et le surf biarrot a suivi son propre rythme d'évolution. Les marques surf s'installent dans la ville avec l'ouverture du premier surf shop à Biarritz en 1966. Le surf biarrot a connu une évolution rapide pour devenir le sport que l'on connaît aujourd'hui. Chaque décennie a été marquée par des surfeurs qui ont fait la renommée de la ville et du surf aux quatres coins de la planète.

Comment évoquer Biarritz, sans parler des nombreuses compétitions de surf, et notamment dans la discipline longboard. (le longboard est la discipline où les planches font plus de 9 pieds pour les amateurs de glisse). Depuis plusieurs décennies, la Côte des Basques est le rendez-vous des meilleurs longboardeurs mondiaux. C'est l'une des plages les plus populaires de la ville, et l'endroit où le nombre d'écoles de surf est le plus important.

Les différentes plages où l'on peut surfer à Biarritz ?

La ville de Biarritz recèle plusieurs plages, qui ont toutes des caractéristiques différentes. En partant du Nord vers le Sud, on peut parler de la plage du Miramar, la Grande Plage, la Côte des Basques, Marbella, la Milady.

Miramar, une plage rocheuse pour les surfeurs expérimentés

La plage de Miramar est le prolongement au Nord de la Grande Plage. Pas de parking à proximité, il faut être patient pour garer son véhicule en plein été. La plage est à l'abri des regards, au pied des hôtels Grand Palais et Sofitel. Peu d'écoles de surf s'aventurent sur ce bout de sable, car les conditions ne sont pas idéales pour s'initier à cause de la présence de nombreux rochers un peu partout. Les vagues sur cette plage sont capricieuses, nécessitant une direction de houle plutôt ouest et un vent offshore. Il ne faut pas que la houle soit grosse, ni trop petite. Les vagues entre un mètre et un mètre cinquante sont idéales pour ce spot. La particularité de ce spot, est la présence d'un gros rocher sur le sud de la plage, que l'on appelle la Roche Percée. Si vous vous rendez sur place, vous comprendrez rapidement pourquoi.

La Roche Percée sculpte les vagues pour leur donner une forme particulière, en bowl, offrant un terrain de jeu, notamment pour les bodyboaders. C'est un spot capricieux, mais un peu à l'écart de la foule, qui a gardé un peu de son charme et de tranquilité.

La Grande Plage, le spot dans la ville

La plage de la Grande Plage est magnifique, un décor original planté en plein milieu de la ville. Délimité au nord par l'hôtel du Palais et le casino au sud, la plage donne l'impression d'une arène. Elle est idéale à l'initiation du surf, la progression et la compétition. En gros, le spot est idéal pour tous les surfeurs. Les vagues sont bonnes à toutes les marées, même si une marée trop haute aura tendance à rendre les vagues un peu molle. Les conditions sont meilleures lorsque le vent est off shore, mais lorsque le vent est on shore ou side shore, la Grande Plage est une bonne alternative, du fait de sa forme en arène. Tout est à proximité de cette plage : Parking, commerce, restaurant, école de surf, surf shop, location de planche de surf.

Pas de véritable danger sur cette plage de sable, même si on peut noter la présence de quelques au sud de la plage. Le spot connaît ses limites, notamment lorsque les vagues sont trop grosses. Une des plus belles plages du pays basque, qui connaît malheureusement un engouement important lors des vacances scolaires et des pics d'affluence touristique.

Même s'il y a de nombreux parkings, il n'est pas évident de se garer voir impossible durant la période estivale. Il existe des navettes en dehors de la ville pour faciliter l'accés à la plage. Comme partout à Biarritz, attention les places de parking sont souvent payantes.

La Côte Des Basques, le spot historique

La première session de surf en France a eu lieu sur cette plage, et reste l'un des spots les plus connus en France. Sa réputation mondiale a rendu le spot certes célèbre mais aussi surpeuplé. Il faut avouer encore une fois que le spot est magnifique avec comme décor sur le côté la fameuse villa Belza, qui a donné le nom à une récente compétition de longboard. Le spot de surf est idéal pour tous les surfeurs (beaucoup moins pour les bodyboarders). On y trouve des vagues qui déroulent et pas trop creuses, idéales pour la pratique du longboard. Depuis de nombreuses décennies, de nombreuses compétitions de longboard ont eu lieu sur cette plage. Pas de véritable danger, enfin si, un de taille, la mise à l'eau et la sortie lorsque la marée est trop haute. Mon conseil est d'éviter le spot à marée haute. De nombreux surfeurs impatients ont payé le tribu.

Les écoles de surf sont présentes en masse, on peut les retrouver le long de la côte, elles sont alignées les unes à côté des autres. Il faut dire que la plage est idéale pour l'initiation du surf. Pas de danger, des vagues plutôt molles sans shorebreak, un terrain de jeu idéal pour apprendre en toute sécurité. Nous vous conseillons cependant de faire appal à des professionnels. Et en parlant de professionnel, pourquoi ne pas faire à des vrais professionnels comme les frères Delpero (de nombreux titres à eux deux). Les cours sont dispensés en tout petit groupe pour de meilleurs conseils et une pratique plus sécurisé. Contactez Delpero Surf Experience.

Par contre, niveau parking, comme partout à Biarritz, il est difficile de se garer (encore plus gratuitement). En haut de la Côte des Basques, il y a un parking payant. Vous pourrez ainsi admirer le paysage avec un peu de hauteur et descendre les fameuses marches de la Côte des Basques.

Il est important de noter qu'il est possible de se restaurer en haut ou en bas de la Côte des Basques, un lieu idéal pour profiter du coucher de soleil.

Marbella, le spot des locaux

Marbella est une petite plage que l'on trouve au bout d'une impasse. C'est le prolongement de la Côte des Basques quand on regarde vers le sud. C'est un bon spot pour admirer le coucher de soleil. Niveau surf, il y a quelques belles surprises et souvent de belles déceptions. Il y a beaucoup de courant sur ce spot et quelques rochers à éviter marée haute. Il y a quelques écoles de surf, et c'est bien d'en profiter car les cours sont dispensés par des locaux. Cependant, ATTENTION, c'est l'une des rares plages du coin où il y a encore du localisme. Tout le monde n'est pas le bienvenu, surtout si vous arrivez à plusieurs. C'est le spot des locaux et ils savent vous le montrer.

Si vous prenez un cours de surf, aucun problème, si vous venez avec vos amis pour y surfer, faîtes vous tout petit.

En haut de la plage, il y a une buvette où l'ambiance est bien sympa et locale.

La Milady, le spot familial

Le spot est à l'extrême sud de Biarritz, la dernière plage avant Ilbarritz qui est sur la commune de Bidart. c'est une plage familiale, où toutes les générations se croisent. La plage est agréable avec une étendue suffisante pour y bronzer. Il est possible de se restaurer sur place et il est facile de se garer si vous arrivez de bonne heure en été. Il est à noter que le parking est gratuit sur la majorité des places, une exception sur la commune de Biarritz.

Les vagues sont sympas et accessibles à tous, du débutant à l'expert. Il n'y a pas de véritable danger, hormis le courant qui peut être puissant lors les coefficients de marée sont importants, ou lorsque les vagues sont grosses. On y surfe par vent offshore de cinquante centimètres à deux mètres. la pratique du surf est meilleure marée basse ou mi marée. Marée haute, il faut que les vagues soient conséquentes pour qu'elles cassent.

Il est facile de s'initier sur la plage de la Milady, car on peut trouver le BASC, qui est le club de surf de Biarritz. Une infrastucture au bord de la mer, ouvert toute l'année pour les petits comme pour les grands. C'est un vrai plus avec des douches chaudes pour les élèves et les licenciés du club.

Quelle est la période idéale pour surfer à Biarritz

One comment on “Surfer à Biarritz: tout ce qu'il faut savoir”

  1. Bonjour, ceci est un commentaire.
    Pour débuter avec la modération, la modification et la suppression de commentaires, veuillez visiter l’écran des Commentaires dans le Tableau de bord.
    Les avatars des personnes qui commentent arrivent depuis Gravatar.